Puisque le zero waste comprend à la fois le zéro déchet mais aussi le zéro gaspillage, il nous semble important de mettre en avant La Fumainerie, une initiative innovante sur le territoire de la métropole luttant contre le gaspillage des ressources naturelles. L’eau et le fumain en l’occurrence. Nous reviendrons un peu plus loin sur la notion de fumain.

La Fumainerie, c’est une association fondée début 2019 et qui s’est donnée pour mission de proposer aux particuliers résidant en habitat collectif d’installer des toilettes sèches chez eux.

Le rapport avec le zero waste ? Il est simple. On estime que 20% de notre consommation d’eau potable à usage domestique nous sert pour les toilettes.  Ces “eaux noires”, nom donné aux eaux usées contenant notamment les matières fécales et l’urine, nécessitent un traitement spécifique lourd afin de ne pas polluer les cours d’eau ou créer un phénomène d’eutrophisation. A ce jour, seulement 35% des cours d’eau français sont en bon état chimique.

La Fumainerie vise donc à préserver la qualité de eaux mais aussi à valoriser le fumain, néologisme créé à partir de la contraction de “fumier” et “humain”. Celui-ci est collecté et composté pendant 2 ans afin d’éliminer les pathogènes. Riche en azote, phosphore et potassium, il est ensuite utilisé en engrais pour l’agriculture, à l’exception de l’agriculture biologique où il est actuellement interdit.  

Une première phase d’expérimentation est actuellement en cours avec quelques dizaines de foyers afin de familiariser les habitants à cette pratique et les accompagner pour comprendre les freins et blocages associés avant de généraliser la pratique.

La Fumainerie
facebook.com/lafumaineriebordeaux
lafumainerie@zaclys.net